BENGY-SUR-CRAON ... bienvenue sur le site internet de la commune

  • BENGY-SUR-CRAON
  • BENGY-SUR-CRAON
  • BENGY-SUR-CRAON
  • BENGY-SUR-CRAON
  • BENGY-SUR-CRAON
  • BENGY-SUR-CRAON
  • BENGY-SUR-CRAON
  • BENGY-SUR-CRAON

Accueil du site > La municipalité > Travaux : projets et réalisations

Travaux : projets et réalisations

Cette page contient les chapitres suivants :

1- Réalisations

Agence Postale Communale

Commerces

Travaux d’entretien

Travaux de voirie

École

2- Projets

Mise en sécurité de la route des Loges

Passage du Plan d’Occupation des Sols (P.O.S.) en Plan Local d’Urbanisme (P.L.U.)

Réouverture des commerces

Évolution du bureau de Poste

Mise en accessibilité des bâtiments recevant du public

 

1 - RÉALISATIONS

2016

AGENCE POSTALE COMMUNALE

Après plusieurs années de mobilisation et de combat pour le maintien de son bureau, La Poste a décidé de fermer celui de Bengy-sur-Craon. Il restait comme alternative à la commune, soit d’accepter sa fermeture, soit d’accepter sa transformation en Agence Postale Communale.
Cette dernière solution permet de maintenir le service avec du personnel communal dont la mise à disposition est indemnisée par la Poste.
Finalement, le conseil municipal a retenu cette opération en négociant les travaux de modernisation des locaux avec mise aux normes en matière d’accessibilité. La réalisation des travaux d’octobre à décembre permettra une réouverture début janvier.

Cette Agence Postale, outre les principaux services de la Poste, permettra à la population, par l’intermédiaire d’un ordinateur mis à disposition du public, d’avoir accès à différents services comme l’achat de billets S.N.C.F.

En outre, le service du bibliobus sera installé également dans ces nouveaux locaux.

COMMERCES

2016

Réouverture du commerce "Le Cheval Blanc"

Il y a un an, la commune perdait à la fois son dernier café, son dernier restaurant et son débit de tabac. La municipalité s’est mise en recherche d’un repreneur, avec notamment annonce sur le site « SOS villages ». Plusieurs candidats ont postulé. Mais, la réouverture d’un tel commerce impose des mises aux normes importantes, notamment en matière d’accessibilité.
Après étude des subventions possibles, la commune va acquérir le bâtiment, faire les travaux nécessaires. La location se fera sous forme de bail commercial donné à Monsieur Christophe SIRUGUE et Madame Katia CLERC, lesquels achètent, de leur côté, le matériel, le fonds et les licences de tabac et de boisson. Monsieur SIRUGUE et Madame CLERC viennent de l’Yonne où ils tenaient déjà un restaurant. Outre le café restaurant et tabac, ils proposeront une vente de pain grâce à un terminal de cuisson. L’ouverture est prévue début février, nous leur souhaitons bonne réussite à Bengy.

 

TRAVAUX D’ENTRETIEN

2015

Si la commune n’a réalisé pratiquement aucun investissement en 2015, l’entretien de la commune a pris une importance toute particulière :
- entretien des chemins (fauchage, élagage)
- entretien des espaces verts et du terrain de foot
- fleurissement, plantations, arrosage
- travaux dans les écoles et dans les logements communaux
- entretien des bâtiments et du cimetière
- travaux et aides diverses.

2016

Réfection du foyer socioculturel "Maurice Cotan"

Les travaux de réfection de la salle des fêtes se sont poursuivis cette année. Le hall d’entrée, le vestiaire, le couloir d’accès aux toilettes et le mur du couloir d’accès au local rangement ont été entièrement rénovés par l’entreprise ESTÈVE Sébastien d’Avord. Les gouttières vandalisées ont été remplacées par l’entreprise JULLIEN de Cornusse. Le coût de l’ensemble des travaux s’élève à 5 307 €. Ce bâtiment, indispensable à la vie de la commune, se refait peu à peu une santé.

TRAVAUX DE VOIRIE

2015

Un passage à niveau...qui ne l’était plus !

Les plaques de béton entre les rails du passage à niveau 197 au centre de notre village étaient sérieusement détériorées et rendaient dangereux le franchissement de l’ouvrage. Après de nombreux échanges avec la S.N.C.F., une équipe a travaillé jour et nuit entre le 21 septembre et le 9 octobre.

Le résultat est à la hauteur du désagrément passager occasionné par la déviation : le franchissement des voies ne présente plus aucun danger pour tous les véhicules. Remercions la S.N.C.F. pour la qualité du travail effectué.

passage à niveau

....

2016

Voirie : la commune se mobilise et agit pour la sécurité des habitants et des élèves

Depuis la rentrée, le L.E.A.P. accueille 185 élèves. Le stationnement des cars transportant les lycéens occasionne une situation de risque pour les élèves en perturbant la circulation et en rendant les déplacements piétonniers et automobiles dangereux le long de la rue. C’est pourquoi, une rencontre réunissant tous les acteurs impliqués (le L.E.A.P., la Direction des Transports et des Routes du département, la commission communale de sécurité routière, la Communauté de Communes du Pays de Nérondes en charge des transports scolaires par délégation du département) s’est tenue au L.E.A.P. le 14 octobre 2016. Tous les protagonistes se sont accordés sur l’emplacement du stationnement à imposer aux cars scolaires : sur le parking de la Croix et devant le lycée. Les élèves s’y rendent encadrés par des salariés de l’établissement. Cette organisation provisoire sera revue dès l’achèvement des travaux du L.E.A.P, un nouveau plan de stationnement et de déplacement des lycéens étant à l’étude.

ÉCOLE

2015

MISE EN SÉCURITÉ AUX ABORDS DES ÉCOLES

La commune se mobilise et agit pour la sécurité des enfants.

Dès sa création, la commission « sécurité routière et accessibilité aux espaces publics » a souhaité travailler à la sécurisation des accès aux abords des écoles.
En effet, un stationnement anarchique des véhicules des parents à l’entrée et à la sortie de l’école élémentaire présentait un danger pour les enfants et, à l’école maternelle, la traversée de la rue de l’Abreuvoir n’était pas matérialisée au sol.

La commission s’est réunie à de nombreuses reprises et a travaillé avec la Direction Départementale des Territoires.

Elle a également rencontré enseignants et parents afin de les mobiliser et de les sensibiliser à la sécurité lors de la sortie des écoles.

Ce travail s’est traduit par :
- la pose d’un panneau d’ « information vitesse » route de Flavigny,
- la pose de barrières de sécurité afin de canaliser les enfants de l’école primaire vers le passage pour piétons tracé en dehors du carrefour dangereux et ce, en accord avec la Direction des Routes du Conseil Départemental,
- le traçage d’un passage pour piétons à la sortie de l’école maternelle.

Merci aux conseillers municipaux qui ont réalisé le traçage de ces deux passages piétons.
La sécurité des enfants est l’affaire de tous. Soyons vigilants, prudents et enseignons à nos enfants le respect des règles de sécurité routière.

...

TRACES DE JEUX DANS LES COURS DES ÉCOLES

Cette année, la municipalité et l’association scolaire ont réalisé le traçage de jeux au sol (basket, marelle, serpent-alphabet) et sur les murs des deux sites scolaires.

tracés jeux 1

 

TRACES DE FRESQUES DANS LES COURS DES ÉCOLES

La municipalité adresse tous ses remerciements à Monsieur Gaël DEFONTAINE pour la réalisation, à titre bénévole, de deux jolies fresques sur les murs des préaux des écoles maternelle et élémentaire. Décoratives, elles permettent également aux enfants, depuis la rentrée des classes, de les utiliser en jouant avec des balles tout en révisant la numération. Les frais de peinture ont été pris en charge par la municipalité.

fresque 1

fresque 2

...

2 - PROJETS 2017

 

MISE EN SÉCURITÉ DE LA ROUTE DES LOGES

Tous les riverains l’ont constaté et s’en sont plaint : la vitesse des véhicules empruntant cette voie communale est excessive.
C’est pourquoi la commission « sécurité routière » a travaillé à un projet visant à faire ralentir les véhicules. Avec l’aide et les conseils avisés de l’Agence d’Ingénierie Territoriale du département, de la Direction des routes du Centre de Gestion des Routes de Sancoins, un dispositif expérimental a été posé du 26 octobre au 10 novembre 2016 après que des radars ont confirmé des vitesses totalement prohibées et dangereuses. Les riverains ont été invités à faire part de leur avis.
Les aménagements définitifs ne seront installés qu’une fois les avis recueillis et l’expérimentation validée par les techniciens des routes.
La commune prévoit de solliciter les subventions nécessaires à la réfection de la couche de roulement, à la réalisation d’un trottoir et à la mise en place d’un dispositif de ralentissement. Tous ces travaux seront réalisés simultanément évitant ainsi de multiples interventions. La route des Loges sera ainsi sécurisée.

 

PASSAGE DU PLAN D’OCCUPATION DES SOLS (P.O.S) en PLAN LOCAL D’URBANISME (P.L.U.)

La loi ALUR du 24 mars 2014 rend caduc le Plan d’Occupation des Sols si la collectivité ne s’engage pas dans la réalisation d’un Plan Local d’Urbanisme.

L’absence de document d’urbanisme limite considérablement les possibilités d’extensions nouvelles.
Afin de limiter les coûts de réalisation d’un Plan Local d’Urbanisme, la commune de Bengy s’est associée aux communes de Nérondes et Cornusse pour choisir un cabinet d’études.
Après consultation par appel d’offres, c’est le cabinet ATELIER PASSAGES, en co-traitance avec Madame Patricia MORELLON urbaniste et l’entreprise d’ingénierie écologique BIOTOPE qui ont été retenus.

...

EXTENSION DU RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT EAUX USÉES

Dans le cadre du projet d’extension du réseau d’assainissement collectif route de Bourges, avant tous travaux, une étude diagnostic du réseau est obligatoire. A cet effet le conseil municipal a validé le choix du bureau d’études, à savoir SAFEGE. Aux fins de subventions, des dossiers ont été déposés à l’agence de l’eau et au département. Nous sommes en attente..

...

MISE EN ACCESSIBILITÉ DES BÂTIMENTS RECEVANT DU PUBLIC

L’ordonnance présentée le 25 septembre 2014 a modifié les dispositions législatives de la loi du 11 février 2005.

A compter de cette date, et jusqu’au 31 décembre 2015, les établissements recevant du public (E.R.P.) ou les installations ouvertes au public (I.O.P.) ont eu la possibilité, pour mettre leurs établissements en conformité avec les obligations d’accessibilité, de s’engager par la signature d’un Agenda d’Accessibilité Programmé (Ad’AP).

C’est pourquoi la municipalité a déposé un agenda auprès de la Préfecture qui prévoit la mise en accessibilité des E.R.P. communaux qui le nécessitent : la Poste, l’église et l’épicerie.

Les travaux vont s’étaler sur 3 ans. Ceux de la Poste vont débuter en 2016, ceux de l’église en 2017 et ceux de l’épicerie en 2018.

Cet agenda a été accepté par la Direction Départementale des Territoires du Cher - Commission Consultative Départementale de Sécurité et d’Accessibilité le 18 mars 2016.

 



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF